Harpiste, Montréal

CD
Harpiste aux mille et un projets, Annabelle Renzo se distingue par sa créativité et sa polyvalence. Grâce à son élégance et sa sensibilité artistique, elle sait rendre service à la beauté de son art. Après des études à l’Université McGill auprès de Jennifer Swartz, harpe solo de l’Orchestre Symphonique de Montréal (OSM), Annabelle Renzo est invitée par tous les grands ensembles de la métropole québécoise. Depuis 2006, elle est harpe solo de l’Orchestre Symphonique de Longueuil et surnuméraire au sein de  l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens, de la Société de Musique Contemporaine du Québec, l’Orchestre Symphonique de Drummondville et de plusieurs autres orchestres et ensembles du Québec. Une tournée en Asie en 2002 avec l’Orchestre National des Jeunes du Canada, un passage au Symphony Orchestra of the Pacific en 2004 et une participation en France au festival MusicAlp en 2005 lui ont permis de travailler avec des harpistes de réputation, tels que Judy Loman, Isabelle Perrin, Fabrice Pierre et Rita Costanzi. Trouvant toute la mesure de son talent avec sa harpe électrique, Annabelle Renzo se démarque par sa grande polyvalence. Elle joue avec Fred Alarie au Festival International de Jazz de Montréal en 2006, puis accompagne Dennis DeYoung à la Place des Arts de Montréal la même année, et donne un concert au Festival d’été de Québec en 2007 avec Kanye West. À l’automne 2006, elle enregistre deux disques coup sur coup : Jazzy Holidays, album de Noël jazz, harpe et batterie, puis Annabelle Renzo harpe, album solo.
Femme-artiste à l’esprit aventurier, Annabelle prend le large en 2007 à bord de luxueux bateaux de croisière. Son spectacle Moonlight Melodies naît; qui croirait voir un big-band de 8 musiciens faire virevolter une harpe électrique à l’avant-scène en passant de Piaf à Gerwhin, Albeniz à Offenback?!

Depuis, elle initie plusieurs de ses projets; elle lance son École de harpe Annabelle Renzo en 2009; elle enseigne aux petits comme aux grands de 7 à 77 ans. Sous sa tutelle, Le Camp musical Père Lindsay ouvre ses portes aux jeunes harpistes pour la toute première fois en 46 ans. Fascinée par le charisme des enfants et leur pouvoir imaginaire, elle s’inspire d’eux pour créer La tête dans les nuages, un spectacle pour enfants de 3 à 6 ans. En association avec les Jeunesses Musicales du Canada, cette co-production  est en tournée des Maisons de la culture, salles de concerts et CPE, de 2010 à 2013. Tout prochainement, un nouveau concept de la harpiste/compositrice viendra charmer les futures mamans en leur offrant les  Berceuse-à-la-carte.

En septembre 2011, elle unit ses 2 passions, soit la musique et le massage thérapeutique et crée un concept unique et jamais vu; un massage chorégraphié en musique. Elle s’associe au magnifique Bota Bota, Spa-sur-l’eau situé dans le Vieux-Montréal; on peut y vivre l’expérience de détente au son de la harpe, en version “live” avec le massothérapeute. Outillée de récentes études en médecines alternatives (massothérapie, thérapie à la harpe et thérapie vibro-acoustique par la harpe), Annabelle explore de plus en plus le monde thérapeutique.